OCTA

Overseas Countries
and Territories Association

Appel à projets (2)

Appel à projets: Subventions BEST pour les organisations de médias

Aruba, Curaçao, Bonaire, Groenland, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Saba, Saint-Barthélemy, Saint-Eustache, Saint-Pierre-et-Miquelon, Sint Maarten, Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), Wallis-et-Futuna

Pour soutenir une couverture de qualité, soutenue et fondée sur des preuves de la conservation de la biodiversité à travers les médias locaux et régionaux dans certains de ces territoires, le secrétariat de BEST a lancé un programme de subventions aux médias dans les PTOM, un dispositif qui fournira un montant maximum de 10 000 euros par subvention à des pigistes (ou à un consortium de ceux-ci) et à des journalistes salariés (ou à un consortium de ceux-ci) pour stimuler et amplifier une couverture percutante des projets financés par BEST tournant autour des initiatives des acteurs locaux et de la conservation de la biodiversité dans les PTOM.

L’initiative BEST est un mécanisme financier européen dédié au soutien d’actions en faveur de la biodiversité dans l’UE outre-mer, qui vise en définitive à accroître la visibilité de ces territoires en tant que démonstrateurs d’approches fondées sur les écosystèmes et contributeurs clés à la réalisation des objectifs de l’UE et des objectifs internationaux en matière de biodiversité.
BEST vise à libérer le potentiel de nouvelles initiatives et à soutenir les acteurs locaux pour protéger une biodiversité unique, des écosystèmes magnifiques et critiques et déployer des solutions fondées sur la nature. BEST est mis en œuvre dans les pays et territoires d’outre-mer (PTOM) et les régions ultrapériphériques (RUP). Les activités financées dans les pays et territoires d’outre-mer ont été soutenues par les programmes BEST2.0 et BEST2.0+.

Les proposants peuvent soumettre leurs requêtes au plus tard le 11 octobre 2021, 23h59 CET. La présente appel à proposition est clôturée le 25 octobre 2021, 23:59 CET.

Tous les détails et les documents pertinents sont disponibles sur le site de l’UICN et sur cette liste des questions – et réponses – fréquemment posées.

Aliquam dolor quis eget at Nullam ipsum porta. luctus