OCTA

Overseas Countries
and Territories Association

Greenland3
traditional boots (kamik) smaller
View of Tasiilaq & Harbour. Photo – Chris B. Lee, Visit Greenland resized with source

Groenland

Groenland

A propos du Groenland

Greenland-01

Le Groenland est situé entre l’océan Arctique et l’océan Atlantique et à l’est de l’archipel arctique canadien. Sa superficie est de 2,2 millions de km2 et sa population de 56 081 habitants (2020).

La langue officielle est le groenlandais.

Groenland
en quelques chiffres

17
Projets Erasmus+
15
Projets Horizon

Contact

Monika Paulli Andersen
Secrétaire d'ambassade à la représentation du Groenland auprès de l'UE
Membre suppléant du Comité exécutif de l'OCTA

Groenland
Environnement

Niviarsiaq. De nationale bloem van Groenland.

Près de 81% de la superficie du Groenland est recouverte par l’inlandsis du Groenland. Le poids de cette calotte de glace a comprimé la région centrale et formé un bassin dont la base se situe à plus de 300 mètres sous le niveau de l’océan qui l’entoure. L’altitude augmente ainsi subitement et abruptement à proximité des côtes.

Le climat est arctique avec du permafrost et la température moyenne ne dépasse pas 10° C pendant les mois d’été les plus chauds. La qualité de l’air au Groenland est parmi les meilleures au monde en raison de la position géographique du pays dans le grand nord. Dans la partie sud du pays et dans les parties les plus reculées des longs fjords, la température peut toutefois monter à plus de 20° C en juin, juillet ou août. Le Groenland est également à l’avant-garde du changement climatique avec la fonte des glaces de l’Arctique.

Pendant le bref et intense été arctique, les paysages de montagne se parent d’une profusion de couleurs provenant des fleurs, des herbes, des mousses et des bruyères. Il existe cinq types de fleurs d’orchidées au Groenland. La fleur nationale du Groenland est le Niviarsiaq, qui signifie « jeune femme ».

Statut politique et administratif

Le Groenland est une démocratie parlementaire, au sein d’une monarchie constitutionnelle. Il fait partie du Royaume du Danemark et avec l’adoption de la loi sur l’autonomie du 12 juin 2009, il a fait un pas de plus vers une autonomie accrue depuis la promulgation du gouvernement autonome en 1979. Grâce à ces lois, le droit du peuple du Groenland d’élire son propre parlement et son propre gouvernement a été reconnu. Les deux institutions mentionnées ont le pouvoir législatif et exécutif, ainsi que des compétences administratives dans des domaines tels que l’éducation, la santé, la pêche, les ressources minérales, l’industrie, les finances, l’environnement et le climat. Le Parlement du Groenland est appelé « Inatsisartut » et est composé de 31 membres élus pour une période de 4 ans.

Informations économiques

Plus de 90% des exportations du Groenland proviennent des activités de pêche. Les crevettes représentent 56 % des exportations du Groenland et le flétan, le crabe et le cabillaud constituent le reste. Le Groenland a négocié avec l’UE un accord de partenariat durable dans le domaine de la pêche, qui définit les futures possibilités de pêche et les compensations financières entre l’UE et le Groenland. Les principaux pays exportateurs sont le Royaume-Uni, le Japon, la Chine, l’Allemagne et le Danemark.

Le Groenland possède des gisements minéraux considérables : marbre, zinc, plomb, argent, groupes du platine, molybdène, rubis, métaux des terres rares et autres minéraux industriels. Il existe également un certain nombre de minéraux qui peuvent s’avérer d’un intérêt économique, notamment des gisements d’or, de nickel, de titane, de cuivre, de niobium, de tantalite, d’uranium, de fer, de diamants, etc.

La première grande centrale hydraulique du Groenland est située près du Buksefjord, au sud de Nuuk. Le gouvernement du Groenland a depuis créé plusieurs autres centrales hydrauliques et 70 % de l’approvisionnement public en électricité du Groenland provient désormais de l’énergie hydroélectrique renouvelable.

PIB : 19 270 millions DKK (2018)
PIB par habitant : 345 000 DKK (2018)

Participation dans les Programmes Européens

Le Groenland prend de plus en plus part aux programmes de l’UE. Tant le gouvernement que les organisations locales s’attachent à investir du temps et des ressources pour élargir la participation du Groenland aux projets de recherche et d’innovation (Horizon Europe), aux échanges éducatifs pour leurs écoles et leur université (Erasmus+), ainsi qu’aux projets de coopération régionale dans la périphérie nord et l’Arctique (Interreg) jusqu’à présent.

Pour plus d’informations, cliquez ici